top of page

“La réalité dépasse la fiction” : nulle autre expression forte ne convient mieux à la vie de Juan Pujol Garcia (1912 –1988), l’agent double qui a fait perdre la guerre à Adolf Hitler. Rien ne préparait ce jeune Barcelonais à jouer un rôle majeur dans le débarquement des Alliés en Normandie. Il élevait des poules lorsqu’éclata la guerre d’Espagne, en 1936. Les péripéties de cette guerre civile sans merci l’ancrèrent dans une conviction : tout doit être entrepris pour sauvegarder la démocratie. Ainsi, il conçut une haine féroce à l’égard des nazis et parvint, après plusieurs essais manqués, à décider les Anglais d’accepter ses services. Pujol monta la plus rocambolesque escroquerie dont les nazis, et particulièrement Hitler, furent les victimes d’une naïveté confondante. Jugez-en : Pujol les persuada qu’il disposait d’un réseau d’informateurs en Angleterre - tous, imaginaires, et sans qu’il ait posé un pied sur le sol britannique ! Jusqu’au dernier moment, Hitler crut en la sincérité de Pujol et crut que le débarquement du 6 juin 1944 aurait lieu, non pas en Normandie, mais dans le Pas-de-Calais. Basé sur la célèbre émission de la RTBF (radio belge), L’Heure H, le présent récit raconte aussi la traque dont Pujol fit l’objet après la guerre. Les nazis, anciens ou néo, ont la rancune lourde et rêvent de se payer la peau de celui qui a ridiculisé le régime le plus odieux de tous les siècles. Le récit haletant de cet album s’inscrit dans une autre conviction : plus jamais la dictature, plus jamais la guerre.

L'espion qui a piégé Hitler

15,00 €Prix
  • Auteurs

    Alain De Kuyssche (scénario), Carlos Valdeira (dessin)

     

  • Format

    307 x 227 mm

     

  • Genre

    Historique

     

  • ISBN

    9782931251195

     

  • Date de parution

    7 juin 2024

     

  • Nombre de pages

    48

     

Articles similaires